11.9.2017, 11:34

Conduite autonome: AMAG lance une coopération avec la start-up Kopernikus

AMAG s’engage désormais dans le domaine de la conduite autonome et est depuis cette année partenaire de la start-up allemande Kopernikus afin de trouver une solution pour les voitures autonomes en Suisse. Cette collaboration est un pas de plus d’AMAG dans le cadre de sa nouvelle stratégie sur le marché de la mobilité en plein changement.

Conformément à ce qui a été annoncé en mai de cette année, AMAG se repositionne sur des segments clés afin de répondre au mieux aux besoins sur le marché de la mobilité, dont l’évolution est très rapide. Dans cette démarche, la focalisation stratégique se porte sur les domaines Transformation numérique et Nouvelle mobilité, notamment sur les sujets Connectivity, Mobility on Demand, e-Mobility, automated Driving et Mobility Services. Pour cette raison, un partenariat a été lancé cette année avec la start-up allemande Kopernikus dans le but de promouvoir la conduite autonome en Suisse. 

Pour le compte d’AMAG, Kopernikus étudie comment concevoir en toute sécurité l’avenir des voitures autonomes en Suisse. Pour cela, l’entreprise se met en réseau avec une sélection de start-ups de la Silicon Valley. L’objectif est d’équiper d’un intergiciel, «middleware» en anglais, les véhicules qui ne sont pas prévus pour la conduite autonome. Ces solutions de conduite automatique, développées dans la Silicon Valley, doivent être adaptées pour la Suisse pour répondre aux exigences locales en matière de sécurité et aux besoins des clients suisses.

Le week-end prochain, lors du HackZurich 2017 – l’un des plus grands marathons de programmation d’Europe qui se tiendra du 15 au 17 septembre 2017 –, les participants travailleront sur un cas AMAG-Kopernikus. Pour la troisième fois consécutive, AMAG est partenaire du HackZurich qui est organisé dans le cadre du Digital Festival de Zurich. En outre, AMAG est membre de Digital Switzerland et coopère avec diverses organisations de promotion des start-ups. Au cours des deux dernières années, AMAG a participé elle-même à diverses start-ups. Ainsi, elle a acquis en juillet 2017 la majorité des actions de sharoo, la plateforme suisse d’autopartage.

 

Share this: